Planification d'un centre de santé

Notre prochain projet est la construction d'une clinique de santé. À Konkourona, il n'y a ni infirmière, ni médecin, ni accès à aucune forme de soins de santé. Les pratiques de la médecine traditionnelle sont toujours utilisées et si les gens tombent malades, ils n'ont aucun moyen de consulter un médecin. Actuellement, si les citoyens de Konkourona ont besoin de soins médicaux, ils doivent marcher, faire du vélo ou faire du stop jusqu'à la ville de Bobo Dioulasso. Il faut environ deux heures et demie pour conduire la route non entretenue vers la ville, une perte de temps critique pour les patients ayant des besoins médicaux émergents. En raison d'un manque d'accès médical, presque toutes les familles de Konkourona ont perdu un enfant. Il est courant pour les familles d'avoir 5 enfants ou plus dans l'espoir que certains survivront à la rougeole, à la diarrhée, au paludisme ou aux infections respiratoires aiguës. L'accès aux soins de santé dans une région éloignée comme Konkourona peut littéralement sauver la vie de ceux qui y vivent. Nous voulons aller au-delà des traitements émergents et aider les habitants de Konkourona à vivre en meilleure santé en mettant en œuvre le dépistage et la médecine préventive. Notre antenne sanitaire aura l'eau courante, une première dans le village, une maternité, une zone pédiatrique et un bureau de vaccination. Avec cela, nous visons à réduire les taux de mortalité infantile et maternelle et à augmenter l'espérance de vie bien au-delà de la moyenne actuelle de 61 ans. Ensemble, nous pouvons créer un monde plus sain, en commençant par améliorer la santé dans le village.